Elargir le champ des possibles et voir loin, ce que ça change VRAIMENT pour toi

  • Farah
  • septembre 22, 2021
  • Pas de commentaire

Helloooo ! 

Bienvenue dans un nouvel article résumant les épisodes de mon Podcast : Think With Farah ! 

Dans cet épisode, j’aimerais te faire élargir ton champ des possibles et te faire voir encore plus loin que ton idée de départ. On va parler d’entrepreneuriat et surtout d’échecs.  

Alors, t’es ready pour en savoir plus ?

Voici un résumé de ce que tu peux retrouver dans l’épisode : 

  • La notion d’échec est obsolète. Émotionnellement elle est bien présente, mais factuellement, pas tant que ça. 
  • Même si tu penses avoir raté quelque chose à l’instant T, sur le long terme, tu peux toujours rebondir et apprendre. 
  • L’échec nous limite dans le fait de voir loin. Voir loin ça peut être dans 40 ans mais ça peut aussi être pour demain. 
  • La peur de l’échec, la peur d’échouer, est une pensée limitante. 
  • Aux états-unis la culture de l’échec n’est pas du tout pareil : il y a un impact socio-culturel de ton rapport à l’échec. 
  • Toute ta vie, tu vas faire face à des pensées limitantes. Le problème n’est pas l’existence de ces pensées, mais comment tu te positionnes face à elle. Est-ce que tu te remets en question et tu développes en toi les capacités de pulvériser ces pensées limitantes ou est-ce que tu les laisse faire leur job de te limiter. 
  • Les pensées limitantes reviennent toujours mais se réadaptent à ce que tu as réussi à accomplir par le passé. 
  • L’idée, ici, quand je parle de voir loin c’est d’accepter le fait que tu vas devoir gérer des pensées limitantes tout au long de ta carrière et c’est quelque chose de normal et très challengeant. 
  • Ce n’est pas parce que tu as des pensées limitantes que ça va te bloquer toute ta vie. 
  • Tu vas être challengé en permanence et tu dois développer à l’intérieur de toi-même cette capacité à voir au-delà des pensées limitantes. 
  • Conscientiser l’existence des pensées limitantes à pulvériser c’est conscientiser qu’on aura aussi toujours une marge de progression. 
  • En switchant de mindset, tu passes de quelque chose de négatif et limitant à quelque chose qui est synonyme de croissance. 
  • L’idée est de s’apaiser avec cette notion d’ambition et de voir loin, tu peux démarrer l’entrepreneuriat avec une idée et rencontrer le succès avec une tout autre idée. 
  • Si tu es totalement obnubilé par  ton projet, tu ne vas pas voir les opportunités qui se manifestent sur le côté. 
  • Tu vas voir devant et tu auras des œillères comme un cheval qui avance tout droit, et est-ce que ça, ça ne serait pas une forme de pensée limitante ? 
  • Il ne faut pas s’éparpiller, mais pendant que tu es focus sur ton objectif, soit ouvert d’esprit car tu ne sais jamais quelle opportunité peuvent se présenter à toi. 
  • Une opportunité n’en est vraiment une que lorsque tu es capable de la saisir

Et voilà pour aujourd’hui !  N’hésite pas à venir me voir sur Instagram @thinkwithfarah si tu as la moindre question.

Je te dis à bientôt sur mon blog ou sur mon podcast pour d’autres conseils ! 

N’hésite pas à partager sur tes réseaux pour aider d’autres entrepreneurs ambitieux et ambitieux à atteindre leurs objectifs, et à me mettre 5 étoiles et un commentaire sur Apple Podcast !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *