#7 Prendre de la hauteur – Saison 1 FINAL

  • Farah
  • février 23, 2021
  • Pas de commentaire

Helloooo ! 

On touche à la fin de la saison 1 du podcast, où je t’ai partagé les 6 grandes leçons que j’ai tirées de ma surcroissance de l’année passée dans mon activité de freelance. 

La semaine dernière, je t’ai parlé de comment gérer la solitude quand on est entrepreneur.

Aujourd’hui, je vais te parler de l’avenir du podcast, soit les sujets qui me suivent au quotidien dans l’évolution de mon aventure entrepreneuriale. 

En plus de parler business et mindset, on parlera d’astrologie, de naturopathie, de spiritualité et de santé mentale .

Alors, t’es ready pour en savoir plus ? 

Après ma sucroissance de 2020, j’ai vécu un burn-out. Cette épreuve a été plutôt dure, tant psychologiquement que physiquement (merci la crise d’urticaire), mais il était très important pour moi de réunir toutes les informations que j’ai pu recueillir pour vous les transmettre et surtout pour ne plus refaire les mêmes erreurs. 

Après trois semaines d’arrêt, j’ai décidé de revoir complètement la manière dont je gérais mes business. Bien que le freelancing soit mon activité principale, j’ai d’autres activités sur le côté : 

Bref tu le sais, je suis là pour te parler d’entrepreneuriat au sens large, avec une approche holistique et créative

Et après une année très mouvementée, il est grand temps que je remette vraiment le nez dans cette dynamique entrepreneuriale

Car sur les derniers mois, voire même la dernière année, je n’ai fait quasiment que du freelancing. 

Et bien que j’adore ça, ne faire QUE ça m’a sorti de cette dynamique multi-entrepreneuriale qui développait ma créativité. 

J’ai donc pris la décision de réduire drastiquement le temps que j’accordais à mes projets clients afin d’augmenter le temps que j’accorde à mes business.

Travailler sa vision : the big picture

Au final, j’avais complètement perdu la vision. Quand on parle de vision, c’est THE big picture, le truc dans lequel tu te projettes. C’est ce qui fait que tu te lèves le matin.  

Et quand on fait du freelancing h24, à force d’être le nez dans les projets, il est dur de maintenir cette vision long terme. Je vais donc revenir à mon essence et devenir ma propre consultante, afin de pouvoir prendre de la hauteur

Car le propre du métier de consultant, c’est bien de permettre à des entreprises de sortir la tête de l’eau pour, justement, prendre de la hauteur.

Je ne vous dis pas ça simplement pour vous raconter ma vie, mais pour vous préparer à la saison 2 ! Et oui, I am here to stay ! 

Je vais continuer de vous partager mes apprentissages, mes succès et mes échecs pour que vous puissiez atteindre vos objectifs. Mais je vais aussi vous parler de tout ce qui influence mon business au quotidien. On pourra parler d’astrologie, de naturopathie, de spiritualité et de santé mentale aussi. 

Je vous avais dit que mon approche était holistique et créative ! *rires*

Avoir un business scalable

Je vais aussi t’emmener dans mon évolution semaine après semaine. Notamment dans mon gros changement : cette évolution, je ne la ferais pas seule. Car si je devais résumer mes apprentissages en un seul mot, ça serait : scalable.  

Ce mot qui fait très start-up nation est bien la clé de ta réussite exponentielle sur le long terme. Un business qui n’est pas scalable est un business qui te tient par le col. En gros, si tu ne travailles pas tu n’es pas payé. 

Un business scalable, c’est un business qu’on peut démultiplier à l’infini avec un nombre de tâches définies au départ. En gros, tu génères du chiffre d’affaires non plus en fonction du temps que tu accordes, mais en fonction de la valeur que tu génères. 

Par exemple: une marque de vêtements que tu fabriques toi-même n’est pas scalable. Si tu ne fabriques pas, tu ne peux pas vendre et donc tu ne gagnes pas d’argent. En revanche, si tu dupliques tes patrons de couture et que vous êtes plusieurs à produire, ton business devient alors scalable. 

Le challenge ici reste cela dit de garder ton business humain. Du moins, si c’est quelque chose d’important pour toi. (Je te le conseille, mais on en parlera probablement lors d’un prochain épisode). C’est pourquoi cette étape est charnière dans une croissance et nécessite du temps et de la préparation.

Je te propose donc de m’accompagner dans cette évolution dans le temps et je te dis à très vite pour le début de la saison 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *