Comment calmer son anxiété quand on entreprend ?

  • Farah
  • août 05, 2021
  • Pas de commentaire

Helloooo ! 

Bienvenue dans un nouvel article sur mon Podcast : Think With Farah ! 

Si je te dis : atteindre le succès sans se déconnecter des autres, qu’est-ce que tu me réponds ? 

Eh bien il y a deux types de personnes face à cette question : celles qui s’en foutent des autres tant qu’elles atteignent leurs objectifs et celles qui ont besoin de rester connecter aux autres au détriment de leur succès. 

Aujourd’hui, nous allons donc répondre à cette question afin de joindre les deux ! 

Alors, t’es ready pour en savoir plus ?

Aujourd’hui, j’aimerais te donner quelques astuces, petites mais très efficaces, pour calmer ton anxiété quand tu entreprends. 

Je ne parle pas ici de l’anxiété généralisée, qui nécessite un traitement médical, si jamais tu as l’impression de souffrir d’anxiété, à un niveau profond, je t’invite à aller consulter un(e) professionnel(le), du sujet pour te faire accompagner. Cela dit, même si tu ne souffres pas du trouble d’anxiété généralisé, il est normal d’avoir des pics d’anxiété lorsque tu entreprends. 

En effet, entreprendre est quelque chose d’assez stressant au quotidien, mais heureusement, il existe des petites astuces pour revenir à soi, et réussir à accomplir ce qu’il faut accomplir sans se noyer dans le stress ! J’en sais quelque chose, car je suis de nature stressée, et je fais un peu d’anxiété.

Du coup, les astuces que je compte partager avec toi dans cet article, ce sont des astuces que j’applique quotidiennement, et qui sont particulièrement efficaces sur moi !  Cela dit, petit disclaimer, ce ne sont pas des formules magiques, et parfois, le cerveau fait sa petite vie, et cela ne sert à rien de chercher à le contrôler, comme s’il s’agissait d’un ordinateur. 

Tu ressens des émotions positives, parfois un peu moins positives : c’est quelque chose de normal, donc la première chose que j’ai envie de te dire avant de te partager mes astuces, c’est de ne pas culpabiliser ! À la fois, d’avoir de l’anxiété, qui t’empêcherait d’atteindre tes objectifs quotidiens comme tu aimerais le faire, et à la fois essayer de contrôler cette anxiété, mais de ne pas y arriver.

Les astuces que je vais te partager marcheront bien certains jours, mais d’autres jours, moins bien. C’est quelque chose de normal : Ici l’objectif n’est pas de devenir un être parfait qui ne stresse jamais ! 

L’objectif est de réussir à naviguer avec un peu plus de douceur et souplesse dans ce stress naturel qui accompagne le quotidien d’une gestion d’entreprise. Et c’est grâce à la naturopathie, que j’ai connu certaines de ces techniques. 

C’est d’ailleurs suite à cette formation que j’ai complètement changé ma vision du business, ce qui m’a amené à la création de mon programme Think With Yourself. 

C’est à ce moment que j’ai compris que nos émotions ont un réel impact sur notre corps et sur notre esprit, et surtout le lien direct entre ce que l’on pense, ce que l’on ressent, et ce que l’on est capable de faire au quotidien. J’ai compris aussi que notre héritage culturel et familial avait aussi un impact. C’est pour ça que j’ai créé Think With Yourself, qui est accessible sur liste d’attente. Tu peux la rejoindre en cliquant juste ICI.

Je ne sais pas si tu les connais, mais ce sont des élixirs de fleurs qui permettent de réguler les émotions. On peut vraiment faire de la magie avec ce que la nature nous offre. Elles existent pour tous types de besoins émotionnels, cela dit, il y en a une en particulier vraiment efficace contre l’anxiété : Les fleurs de bach contre le stress. Elles sont toujours à côté de moi lorsque je travaille !

Tu peux les prendre de différentes manières : les diluer sous forme de gouttes dans ta bouteille d’eau qui t’accompagnera toute la journée (une quinzaine par exemple), ou diluer 4 gouttes dans un verre d’eau 3 à 4 fois par jour. En cas de gros stress et/ou montée d’anxiété, tu peux mettre une/deux gouttes sous la langue, je t’assure que cela calme direct ! C’est impressionnant comme la fleur de bach est efficace. 

Pour les contre-indications médicales, je te laisse te rapprocher de professionnel(le)s de santé et ce conseil est valable pour toutes les autres astuces que je vais te partager dans cet article.

2ème astuce : le millepertuis

Passons maintenant à la deuxième astuce, le millepertuis ! Si tu me suis sur Instagram, tu dois le savoir, je parle du millepertuis très souvent en story. 

Le millepertuis est une plante qui permet de réguler la production d’hormones du bonheur. Du coup, elle est particulièrement efficace pour aider à lutter contre les dépressions passagères, saisonnières, petites à modérées. C’est quelque chose qui m’aide grandement parce que je vis des périodes looongues et difficiles ! 

Par exemple l’hiver, pour la dépression saisonnière, mais aussi lorsque je travaille sur des projets de longue haleine qui usent notamment mon mental. Donc au début, j’avais pris cette plante pour des états de dépression, et puis j’avais continué d’en prendre à des moments où je subissais de gros pics d’anxiété. J’étais au bord du burn-out, et finalement le millepertuis m’a aidé à passer cette période, un peu compliquée. 

Après quelques recherches, je me suis rendue compte que cette fleur jouait également sur l’anxiété : à moindre mesure, cela reste une plante plus efficace contre la dépression mais cela reste une plante particulièrement bonne pour la production de l’hormone du bonheur. 

L’avantage du millepertuis est que cet antidépresseur naturel, anxiolytique, n’a pas d’effets secondaires lorsque tu arrêtes d’en prendre ! Si c’est OK pour toi d’acheter du millepertuis, je te conseille de l’acheter sous forme de comprimé, ou d’acheter les plantes en infusion, mais je trouve que le comprimé est plus concentré, plus facile et agréable à prendre. 

3ème astuce : la lavande

Toujours dans le registre des fleurs, voici ma 3ème astuce : (oui j’adore les fleurs, et elles sont très efficaces, je pense que tu dois le savoir)

La sacro-sainte lavande ! J’ai de l’huile essentielle de lavande sur mon bureau, et lorsque je sens que j’ai des montées de stress, je respire la lavande ou je me mets une goutte sur la paume de la main, que je frotte et que je respire. Je fais un petit exercice de respiration de quelques minutes, un peu comme si je méditais, mais avec l’odeur de lavande. 

Bien sûr, ici je te parle de l’huile essentielle de lavande, il y a donc des précautions à prendre, je te laisse donc te renseigner par rapport à ton état de santé.

Si tu vois que tu ne peux pas utiliser cette huile, elle reste abordable sous d’autres formes : tu peux trouver de la lavande séchée dans les magasins bio qui est très très bonne en infusion. Attention, elle a tellement tendance à t’apaiser que tu risques de t’endormir.  

À éviter après le déjeuner ou alors prévois une petite sieste juste après, ce qui ne peut pas te faire de mal quand tu as des montées de stress. Tu peux également brûler les fleurs de lavande sous forme d’encens. Bref, utilise la lavande sous la forme qui te correspond le mieux, l’essentiel est de toujours en avoir à portée de main ! C’est une fleur très efficace contre le stress !

4ème astuce : prendre une pause loin des écrans

Assez parler des fleurs, parlons maintenant d’une autre astuce qui n’a rien à voir avec les fleurs (ouf !) : il s’agit d’une activité manuelle sans écran. Cet exercice est assez complexe car il te demande de prendre une pause ! 

Et c’est pour cela que cette astuce est magique ! En réalité, l’activité manuelle sans écran est une excuse : le plus important ici c’est de prendre une pause. Lorsque tu as des pics d’anxiété aléatoires, tu peux avoir tendance à te jeter sur ton portable, ou aller scroller d’autres pages web en te disant, OK je prends une pause, mais tu restes toujours au contact de tes outils de travail. 

Ici, l’idée est de prendre une vraie pause qui te permet de déconnecter totalement. 

Faire une activité manuelle, sans écran, permet de reposer ton cerveau et de te focus sur une seule chose. Je pense par exemple : à cuisiner, faire le ménage, de la peinture, un puzzle… toute forme d’activité qui ne nécessite pas d’écran. 

Et là, pour le coup, la magie d’entreprendre, c’est que tu peux gérer ton temps. Par conséquent, tu peux faire ces activités-là, pour 5, 10 minutes ou 5 heures si cela est nécessaire ! Il n’y a pas de bons timings, ce qui compte ici, c’est le timing dont tu as besoin et pour cela, tu dois être à l’écoute de tes besoins. 

Cette astuce est un petit peu challengeante au début, mais si efficace lorsque tu prends le temps d’écouter tes besoins. Et pour le coup, tu n’as pas besoin d’attendre d’avoir des pics de stress/d’anxiété pour le faire. Si tu arrives à appliquer cette astuce tous les jours, en pleine conscience, ton cerveau te remerciera. 

Je parle de pleine conscience car le puzzle et la peinture ne sont pas des activités que l’on pratique au quotidien, comme la cuisine ou le ménage. Ces deux dernières activités peuvent vite rentrer dans la case « tâches ménagères un peu chiantes ». 

Or, si tu les fais en pleine conscience, en te disant que tu fais cela pour le bien de ton corps et de ton cerveau, pour te permettre de déconnecter, eh bien d’un coup tu travailles régulièrement sur ce stress et cette anxiété environnante. 

Cela dit, si jamais tu te rends compte que c’est beaucoup trop difficile de prendre une pause et que tu te sens complètement sous l’eau par rapport à la charge de travail qui t’attend, j’ai une astuce qui implique directement de passer à l’action.

5ème astuce : la règle des 30 minutes

Elle est très simple : il faut que tu ne visualises que ce que tu peux accomplir dans les prochaines 30 minutes ! Oui oui, pas dans la journée ou dans la semaine, vraiment dans les 30 prochaines minutes.

Pourquoi 30 ? Car c’est un moyen de revenir à un rapport réaliste au temps et de ne pas paniquer devant la charge énorme de travail qui t’attend. Le fait de te concentrer sur la prochaine demi-heure est un moyen de travailler tout en se concentrant sur une petite tâche qui te demande peu d’efforts, parce qu’en 30 minutes, tu es obligé de sélectionner une tâche qui te demande peu d’efforts et donc de te dire, ok je suis capable de travailler et de rester concentré.

Une fois que tu as fait cela, il te sera beaucoup plus facile d’aborder les tâches par rapport à ce que tu dois faire dans les prochaines heures. L’idée ici, c’est de confronter la tâche à la procrastination : je n’ai mis que très peu de temps à la faire, pourquoi je la procrastine depuis plusieurs jours ? Voici comment il faut procéder : 

  1. Je passe à l’action, je montre que je suis capable
  2. Je porte mon attention sur quelque chose de très court et forcément, pas stressant (car tu ne peux pas stresser sur une si petite tâche qui te demande 30 minutes)

6ème astuce : le massage du visage

Dernière astuce que je vais partager avec toi, il s’agit du massage du visage ! Un massage que tu vas te faire toi-même, à l’aide de tes doigts ou d’un roll-on. Cet exercice est un moyen de revenir à soi. Développer la conscience de soi, de son corps est un excellent moyen de revenir à la réalité ! 

Parce que le stress et l’anxiété représentent, finalement, une vision déformée de la réalité. C’est une perception “worst case scenario” (la pire situation qui peut arriver), une perception biaisée qui part de quelque chose de réel. 

Le massage du visage est aussi un excellent moyen de te détendre !  Même si nous n’avons pas tous un masseur ou masseuse à disposition chez nous, l’automassage le plus simple à faire reste celui du visage.

Et voilà pour aujourd’hui ! C’était court mais promis, écouter l’épisode te sera plus utile ! N’hésite pas à venir me voir sur Instagram @thinkwithfarah si tu as la moindre question.

Je te dis à bientôt sur mon blog ou sur mon podcast pour d’autres conseils ! 

N’hésite pas à partager sur tes réseaux pour aider d’autres entrepreneurs ambitieux et ambitieux à atteindre leurs objectifs, et à me mettre 5 étoiles et un commentaire sur Apple Podcast !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *